los2.jpg


Entretien avec un vampire


C'est avec un sentiment de déception que je suis sorti de mon expérience sur Castlevania Lord Of Shadow 2. En effet, après un premier opus magnifique tant pour son level design, ses décors aussi variés qu'enchanteurs et sa musique envoûtante, ce dernier Castlevania  m'aura plutôt inspiré la répétitivité pour ses actions mais surtout pour son environnement. En faisant le choix de nous lâcher un jeu semi ouvert mais super fermé à la fois et cette histoire de monde parallèle pour varier un peu les décors, d'un point de vue visuelle, on aura vite fait le tour. Pourtant au dessus son aîné pour ses textures, ses effets de lumière et deux ou trois passages qui vous flatteront la rétine, l'environnement est d'une telle répétitivité que l'ennui m'a rapidement envahie. Côté scénario, on reste dans le cliché et dans le prévisible... bref c'est sans saveur!

los21.jpg


Du gameplay trés classique

Du côté du gameplay, pas de surprise puisque aucun changement ne se fait réellement ressentir hormis le fait d'avoir une caméra libre, la seule chose qui manquait à son aîné. La liste des combos est quant à elle ultra basique et les combats se révèlent répétitifs également.  Autant je réitérerai volontiers l’expérience de premier Lord Of Shdow, autant celui-ci pas du tout. Dommage puisque les premières minutes de gameplay  n'auguraient que du bon avec sa mise en scène digne d'un bon God Of War et ses BOSS titanesques, mais finalement, hormis les boss justement, rien de bien folichon! Les pseudos phases d'infiltration cassent totalement le rythme du jeu et il faudra adhérer au côté " futuriste" des ennemis de la ville.

los23.jpg


C'est bien mais pas top

Finalement j'ai trouvé Castlevania lord of shadow 2 ultra générique  et en déca par rapport à son prédécesseur... certainement aussi à cause du héros que je j'ai pas réussi à apprécier dans cet épisode et à son parti pris graphique trop différent de son aîné et beaucoup moins immersif! Il sera à classer dans la catégorie des bons Beat'm all génériques qui font le boulot mais sans plus!