youtube channel
daylimotion channel
twitter
facebook

04oct.

[DRONE RACING] Un peu de TREE RIDING!

Pour les novices en la matière, le Tree Riding consiste à faire du freestyle autour d'un ou plusieurs arbres en drone racing et le plus proche possible de préférence pour avoir un rendu vidéo assez cool.  Etant amateur de freestyle depuis maintenant quelques mois, je me suis essayé à cette "discipline" que j'aime beaucoup pour son côté technique et visuel! Voici donc ma derniére vidéo  et la plus aboutie techniquement parlant à l'heure ou j’écris ce billet!

17mai

[VIDEO] FPV FREESTYLE - I CAN FLY!

Qui dit weekend de trois jours et soleil, dit vidéo aérienne! Voici donc ma dernière  vidéo de FPV filmée avec ma Xiaomi YI. J'espérai pouvoir avoir ce genre de rendu au couché du soleil et je suis donc vraiment très content du résultat final! Franchement la Xiaomi YI est vraiment excellente et mon nouveau racer également :) Bref, voila la vidéo, à regarder en 1080p @ 60 FPS bien entendu!

04mai

Drone Racer: Montage d'un Firebolt

montage_firebolt.jpg

Voila, j'ai enfin terminé de monter mon tout premier drone racer et j’avais envie de vous faire partager les quelques photos prisent lors du montage. Ultra content du résultat, c'est avec beaucoup de précaution et de recherches que j'ai choisi le matos que j'allais mettre dessus. 

Tout d’abord, le Frame (le chassis). Je voulais quelque chose de plus maniable car adepte du FPV freestyle et je voulais quelque chose d'un poil plus petit que mon ZMR250. Je me suis donc tourné sur le Firebolt 210 de chez Zigogne non seulement parce qu’il a un look de folie avec son carbon Silver mais également parce que c 'est une fabrication française à la finition hors norme! Bref un Frame magnifique, solide et made in France!

IMG_20160418_211052.jpg

Lire la suite

19mar.

[TEST] QUANUM DIY FPV GOGGLE V2!

fpv_ban.jpg

Enfin le vol en immersion est à ma portée grâce au casque Quanum DIY FPV V2 que j'ai acheté sur le site Hobbyking  et qui m'a bluffé par son delais de livraison! En effet, expédié lundi 14 Mars et livré le Jeudi suivant,  je ne m'attendais pas à pouvoir voler en immersion ce weekend! Bref, pourquoi mon choix s'est porté sur cette monture et pas sur des lunettes fatshark qui étaient à la base un achat quasi sûre en ce qui me concerne. Plusieurs raisons m'ont fait renoncer aux fatshark Dominator V3 que j'envisageai de m’offrir. Le premier point et le plus important est que je porte des lunettes de vue et malheureusement les lunettes type Fatshark ne sont pas prévues pour. Certes il est possible de rajouter des lentilles correctrices mais cela augmente considérablement le prix des lunettes à plus de 500 euros! Difficile donc de mettre autant d'argent dans des lunettes qui risquerait de me décevoir à ce niveau là et prendre le risque de m'exploser les yeux.

quaunum.jpg

C'est donc en cherchant sur différents forum que j'ai pris connaissance des Quanum DIY FPV V2 qui proposent une résolution égale voir supérieurs aux fatshark avec ses 800*480px et surtout un champ de vision plus large offrant ainsi une immersion bien supérieure. Bref, un masque FPV que je recommande fortement pour son prix (60 euros fpd inclus, récepteur vidéo et batterie non incluse) et pour son immersion au top! Pour illustrer mes propos, je vous propose donc mon premier VLOG dans lequel je test en live et sur le terrain ce masque FPV  avec un bilan de mes impressions en fin de vidéo! Bon visionnage :)

28fév.

[DRONE] Débuter en FPV pour 60€

fpv_ban.jpg

Qui n'as pas rêvé de voir en live ce que voit son bolide radio commandé. moi le premier, étant gosse, j'aurai rêvé voir ce que voyait ma voiture téléguidée comme si j'en étais le pilote. A l'époque pas de Gopro ni rien, alors obligé de poser le caméscope familial sur la voiture... qui du coup ne roulait presque plus :) Bref. Dans ce billet je vais vous donner toutes les infos pour vous faire un Kit FPV à 60€ comprenant une cam, un transmetteur video, un récepteur vidéo et un écran (les lunettes étant un autre budget et que je déconseille dans un premier temps pour débuter en fpv). Les informations que je vais vous livrer sont tirées  de la chaine Youtube de Thonain qui m'a fait découvrir ce kit que je vous recommande pour débuter en FPV et qui a été pour moi une mine d'informations en tant que débutant! Un grand merci à lui!

MAIS C'EST QUOI LE FPV ?

FPV comme First Person View! En gros au lieu de piloter votre Quadrirotor ou autre  en le regardant, le FPV va vous permettre de pilote à la vue de l' appareil grâce à une caméra qui enverra l'image en live sur un écran. Ceci procure énormément de sensations car c'est comme si vous étiez dans l'appareil Radio commandé. Le summum étant bien évidement le vol en immersion qui repose sur le même principe mais cette fois-ci l'image est transmise dans des lunettes... un peu comme un Oculus Rift finalement pour une immersion total... mais la c 'est un autre budget! L'objectif ici est de se faire une kit FPV le moins cher possible.

CHECK LIST DU MATOS:

Pour le FPV il va nous falloir les éléments suivants:
- Une caméra miniature grand angle : 15€ 
- Un transmetteur vidéo: 14€
- Un récepteur Video: 16€
- Un écran: 15€ 

Il faudra penser à prendre un batterie pour alimenter le récepteur et l’écran. Si vous n'en avez pas , je vous conseille de prendre celle-ci.

DU COTE DU QUADRI:

C'est ici que nous allons devoir poser l' émetteur et la caméra. Le tout sera alimenté dans mon cas directement par la batterie du drone. j'ai directement soudé le fil rouge et le fil noir du câble d'alimentation du transmetteur sur l'arrivée  XT60 de la carte d'alimentation comme ceci.

 alim_fpv.jpg

Avant de monter le tout dans le quadri, mieux vaut essayer avant pour voir si tout fonctionne. Si vous en êtes demandeur, je vous ferez un tuto sur les branchements. Vous pouvez aussi voir la vidéo de Thonain qui explique bien comment tout brancher même si pour ma part je n'ai pas vraiment fait comme lui pour les alimentations. Voir la video ici. Une fois que tout marche, c 'est partit pour monter tout ça sur le quad!

fpv_montage_quad.jpg

Mise en place de la cam sur le quad en utilisant l'emplacement prévu à cet effet sur le châssis et en l'adaptant comme on peut avec un peu de scotch histoire de sécuriser tout ça et de l'incliner un peu.

fpv_cam.jpg

Au tour du transmetteur, que l'on va fixer à l' arrière du châssis, permettant d'un part d'équilibrer le tout mais également d'avoir l'antenne bien dégagée ce qui augmentera la portée. Ici j'utilise des colliers colsons pour le fixer. A faire une fois câblé. Attention à ne pas mettre sous tension l'émetteur si vous n'avez pas mis l’antenne. Visiblement cela pourrait  cramer instantanément le transmetteur.

fpv_tx.jpg

A ce stade là, la partie FPV du quad est terminée. Le racer commence à avoir plus de gueule! mais également un peu plus de poids. Pour ma part, l’utilisation d'une Lipo 1300Mah avec beaucoup de "C" est préconisé car il ne faut pas oublier que nous venons d'ajouter une cam et un transmetteur à alimenter. J'obtiens de bon résultats avec une Lipo TATTU 3s 1300Mah 75C.

fpv_quad_finished.jpg

COTE RADIO COMMANDE

Maintenant que nous avons notre quadri prés à émettre un signal vidéo, il va falloir le recevoir. Dans un premier temps, il faut régler l’émetteur et le transmetteur sur la même fréquence. Ceci est tout simple, il suffit de reproduire la position des picos indiqués sur la notice en fonction du channel choisi.  Chose que vous avez du normalement réglé avant de monter le tout sur le quad. La encore, je vous invite à visionner la vidéo de Thonain pour l'explication du branchement qui est ultra simple. La chose la plus compliquée va surtout être de trouver un moyen de fixer l’écran sur la radio. Perso, j'ai utilisé une base autocollante Gopro et utilisée différents spacers pour avoir une bonne auteur d'écran. Et voila le résultat! A noter qu'il sera ensuite recommandé de se fabriquer un petit cache-soleil pour éviter de ne rien voir en cas de gros soleil :)

fpv_radio.jpg

Voila, nous allons maintenant pouvoir nous initier au vole en FPV! A ma grande surprise, malgré la taille assez petite de l’écran, le pilotage en FPV se fait très bien, l'image est plutôt correcte et la portée également. N'hésitez pas à me demander dans les commentaires si vous désirez plus de précisions sur le montage de tout ça. Pour l'heure, voici une petite vidéo faite lors de ma deuxième session FPV avec ce Kit:

23fév.

Nouveau Kiff: Le Drone Racing!

zmr250.jpgComme vous avez pu le constater, les précédents billets tournent essentiellement autour des drones dont j'ai fait l'acquisition dernièrement. En effet, après avoir essayé le drone que mon fils a eut à Noël, le Syma X5C, une nouvelle passion est née en moi, celle du drone et plus particulièrement du drone Racing! Mais pourquoi Racing? Hé bien simplement pour le plaisir du pilotage pure et dure. Très intéressé par la possibilité de faire de beaux films aériens mais également par le pilotage ultra dynamique et le freestyle, une caméra volante comme le DJI par exemple n'aurait pas convenu à mes attentes et étaient de toute façon beaucoup trop cher. Le truc cool avec un Racer c'est qu'il est totalement adaptable, modifiable avec cette possibilité de le faire évoluer en puissance etc... un peu comme  quand on monte son propre PC finalement. Alors étant totalement novice en  la matière et n'ayant personne dans mon entourage pour m'aider, je me suis donc beaucoup documenté pour faire le choix de mon premier racer qui correspondrait le mieux à mes attentes. Je me suis donc tourné vers le Kit RTF ( Ready To Fly)  Eachine EC250 racer.

IMG_28012016_180442.jpg
Aprés avoir vu un bon nombre de vidéos à son sujet, ce kit est parfait pour débuter. Je l'ai reçu pres à voler, c 'est a dire déjà monté et pré-réglé... mais attention, aucune doc fourni avec sur le fonctionnement du drone, seulement une doc pour la Radio Radiolink AT9 que je trouve vraiment top! Pour les réglages du drone qui sont à modifier pour mieux correspondre à votre niveau et à votre façon de piloter il va falloir chercher sur le net la doc sur le contrôleur de vol CC3D. Pour ça rien de plus simple, tout est dispo un peu partout et finalement, une fois le logiciel OpenPilot  installé , cela se fait sans trop de problème. Certes assez impressionnant au premier coup d’œil avec tous ces réglages possibles, avec un peu de recherches et de patience on s'y fait vite. On peut dire que c 'est idéal pour débuter mais pas que, car le CC3D à tous comme les autres avec ses différents mods de vols vous permettant, avec un peu de skill, de faire ce que vous voulez de votre quad en y modifiant le moindre paramètre.

IMG_13022016_134202.jpg
Bref, me voila désormais avec, dans les mains, tout ce qu'il me faut pour débuter dans l'univers du drone racing. J'ai du apprendre à programmer la radio, apprendre les différents termes pour les réglages des différents mods de vol, les différents types de batteries, les moteurs, les ESC, les hélices etc... Bref je trouve cela passionnant! Si vous suivez ma chaîne youtube, j'y ai déjà posté quelques petites vidéos de sessions de vol  en forêt, dans les champs etc... 

894656_1218488521513128_100791588616740252_o.jpg
Et le FPV alors? C'est bien évidement l'objectif ultime! faire du vol en immersion ou encore appelé FPV pour First Person View ce qui permet de prendre la place du pilote dans le drone grâce à une caméra qui transmet en live dans des lunettes l'image et permet ainsi de piloter avec la vue du drone! sensation garantie mais le budget également car cela chiffre très vite à cause des lunettes. En effet, il faut compter en moyenne 300€ pour des lunettes FPV. Alors pour palier à ce problème et pour me faire la main avant de claquer mon PEL dans des lunettes, je me suis concocté un petit kit FPV avec émetteur/cam/récepteur et écran pour une soixantaine d'euros! Des sa réception je publierai un article la dessus. Ceci devrait me permettre de m' initier au FPV sans me ruiner et il me manquera plus que les lunettes pa rla suite! bref... le fpv racing ça chiffre, alors avant de me lancer, je préfére dans un premier temps maîtriser mon drone, que ce soit sur son pilotage ou sur  ses réglages... et commencer sur un écran bon marché. Passé ce cap, il est fort à parier que je passerai aux lunettes... 

Bref, le quad Racer c'est vraiment cool car j'y retrouve deux choses que j'adore: Les sensation ludiques du jeux vidéo grâce au pilotage et à la radio et de nouvelles possibilités de vidéo! le top ! Énormément de sites se sont spécialisés la dedans, alors n'hésitez pas à fouillez l'Internet si cela vous intéresse!

06janv.

TEST DU DRONE SYMA X5C-1!

x5c.jpg

Le Père Noel aura été généreux cette année et notamment pour Mini Hydro qui aura eut la chance de recevoir un Quadcopter Syma X5C-1 pour le plus grand bonheur de son père... c 'est à dire moi! et je dois dire que cela tombe plutôt bien car j'étais très curieux de voir les sensations que pouvait apporter le pilotage de drone. Conseiller à partir de 14 ans, c 'est la raison pour laquelle je le squatte un peu... ba oui, il n'a que 9 ans le drôle, il faut bien que je lui montre comment ça marche après tout :) Bref... que vaut vraiment ce drone que vous avez certainement du voir dans les rayons de chez Leclerc, Auchan etc...

drone_1.jpg

ÇA VOL ET ÇA FILM!

La version X5C-1 n'est autre que la version upgraded de la version X5C proposant un design identique mais avec une caméra HD  2M 1280*720p... plutôt cool sur le papier! Livré prés à voler, l'association avec la radiocommande et le drone se fait très facilement. Il est possible de choisir le mode 1 ou le mode 2 directement sur la télécommande (Mode 1: Gaz à droite et mode 2: Gaz à gauche). L'enregistrement vidéo sur carte microSD  pourra se faire en vol car déclenchable directement sur la radiocommande... il est également possible de prendre des photos en utilisant le même bouton mais je déconseille car vu la qualité, autant filmer!

drone-x5c-2.jpg

Le châssis est quant à lui ultra légé souple et du coup très solide. Les protections des rotors sont à monter sois-même et je recommande de les installer si vous ne savez pas encore bien piloter. Même si un jeu de 4 pales de rechanges est livré avec, cela peut éviter de la casse trop rapidement. Cependant, pour les pilotes plus expérimentés, je conseillerai plutôt de les retirer car moins de prise au vent! De toute façon, en cas de casse, toutes les pièces se trouvent très facilement sur des sites comme Amazon et à petits prix et ça c'est un énorme point fort! Le vol de nuit est également possible grâce à ses  leds situés en dessous.

drone-x5c-3.jpg

NIVEAU PILOTAGE ÇA DONNE QUOI?

Le pilotage de ce drone est top! Très simple à prendre en main, ultra stable et réglable d'un peu partout, il possède également un mode "Expert" le rendant beaucoup plus nerveux et rapide... le mode qui deviendra vite par défaut une fois la bête domptée! Il est également possible de faire des figures comme des tonneaux en appuyant sur une touche dédiée et en orientant le stick dans le sens voulu... Pour peut qu'il fasse un peu sombre, avec ses lumières oranges et vertes en dessous, l' effet sera garantit ! Bref, ce drone est vraiment excellent pour apprendre à piloter des quadcopter sans se ruiner, sans avoir peur de le casser car très solide et facilement réparable! Seul la caméra est faiblarde niveau qualité, voir vraiment crade en intérieur mais pour un model de ce type et de ce prix, on ne peut pas s'attendre à beaucoup mieux. Par contre par beau temps, c 'est plutôt pas mal.

BREF, ÇA L'FAIT!

Alors pour éviter de squatter ce drone qui, je le rappel est celui de mon fils, je me suis pris un Mini drone histoire de m’entraîner un peu au pilotage. Un Hubsan X4 H107C avec camera HD! Je vous en direz plus à son sujet dans un prochain article. J'ai bien l'impression que le pilotage de drone est entrain de devenir une nouvelle passion... alors une fois bien alaise en vol, je m'essayerai peut-être au FPV (First person view ou encore vol en immersion) ... mais là, ce n'est plus le même budget!