Je vous propose aujourd'hui un petit test de Résistance : Retribution sur PSP. Ayant beaucoup aimé le tout premier sur PS3 ainsi que sa suite un peu plus mitigée mais de très bonne facture il est vrai, je me devais de tester cette monture PSP qui se déroule d'un point de vue chronologique entre le 1 et le 2. Un bon prétexte donc pour aller poutrer à nouveau de la chimère mais cette fois dans la peau de Grayson ( et non pas grissom ) et surtout à  Paris. Petit rappel, le premier se passe en Angleterre et le second aux états-unis. Pour les connaisseurs de la série et grâce aux petites cinématiques tout au long du jeu, on se retrouve très vite dans les starting-blocks pour se lancer dans l'aventure. Évidemment le scénario reste relativement simple, ba ouai ça serait bien d'éliminer toutes les chimères non? avec un peu de blabla en plus pour caler l'histoire et le tour est joué! En gros c 'est bateau mais ça colle bien à la peau du personnage qui lui aussi est plutôt bateau, digne d'un bon gros beauf.En effet dans cette épisode nous incarnons un jeune garçon (Grayson) plutôt nerveux et ayant une fâcheuse tendance à ouvrir la bouche pour ne rien dire et très souvent ça reste super niais. Peut-être une façon de lui injecter du charisme dont il est totalement dépourvu? hé bien c'est plutôt manqué!Le gameplay: Contrairement à ses ainés, Résistance retribution n'est pas un FPS. Surement dans un soucis de prise en main avec la PSP, c'est cette fois-ci en vue subjective, autrement dit en TPS, que vous allez devoir casser de la chimère et je dois dire que c'est plutôt réussi. La prise en main est très rapide et la possibilité de switcher entre une visée auto et manuelle est réellement bien implantée. Hé oui, certains ennemis nécessiteront un Headshot pour mourir , la visée auto ne fonctionnera donc pas ou très mal... un bon moyen pour rajouter un peu de pression au joueur.L'arsenal est, quant à lui, bien garnis. On y retrouve la plupart des armes des autres "Résistance". A contrario, le bestiaire est assez limité et le jeu en lui même devient vite répétitif à cause de ses décors peu variés et certaines phases de gamelay, notamment en MECA, qui reviennent avec une redondance plutôt rébarbative dans certains cas. Néanmoins le plaisir de jouer et de vouloir finir l'aventure est bien présent.La technique: C'est certainement le gros point fort de cette version PSP. Resistance Retribution offre ce que l'on peut faire de mieu ou presque sur PSP. Dans la même trempe visuelle qu' un  God Of War : chains of Olympus ou encore d'un Silent Hill Origin, Resistance Retribution vous montrera une fois de plus ce dont une PSP est capable de faire en terme de rendu 3D et de technologie reseau car son multi fonctionne trés bien et gére même la voix! On notera cependant certains passages qui pourront faire tâche par rapport au reste, mais rien de bien méchant.

MA NOTE: 14/20